Partagez | 
 

 Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Edward Kenway
Joueur
Joueur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 16/11/2015

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
1/50  (1/50)
Expérience:
0/1  (0/1)

MessageSujet: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Jeu 26 Nov - 16:14

Voila plusieurs semaines que le Morrigan était entrain d'arpenter les côtes de l'Alagaësia a la recherche de trésors a remonter en surface,Chrystal ayant était très utile pour en trouver même si Edward était persuadé qu'il y en avait encore bien plus avec quelques recherches supplémentaires mais même avec l'aide de la dragonne des eaux,trouver une épave dans l’océan revenait a chercher une aiguille dans une géante meule de foin.Le navire avait donc fini par prendre la direction du port de Teirm après avoir toutefois retirer le pavillon noir pour le troquer contre un pavillon d'un navire de commerce.En effet si Edward ne connaissait pas bien cette contrée,il avait appris que ce port était très bien fortifié pour se défendre contre les attaques maritimes,autant dire que même un navire comme le Morrigan serait envoyés par le fond si un pavillon noir devait être vu a son mat.Bref le navire était a présent amarrer au port de la ville,l’équipage ayant eu pour principal mission de refaire l’approvisionnement en vivres,équipements ainsi que la réparation des armes en se servant de l'or récupéré comme moyen de paiement.Quand au capitaine,Edward avait commencer a arpenté les rues pour simplement visité les lieux et en option pour voir si il n'y avait pas quelques contrats pour arrondir les fins de mois difficiles.Pour un pirate,il était en effet peu compréhensible qu'Edward puisse chercher des a recevoir des contrats disons plus "légal" que ce qu'il avait l'habitude de faire le reste du temps mais si il était simple de s'attaquer a n'importe quel navire dans un pays comme Aloron ou les dirigeants sont plus occupés a lutter les un contre les autres au lieu de se préoccuper de quelques boucaniers,il était bien plus risqué quand ils a moins de factions en conflit et vu tout ces chevaucheurs de dragons qui vivent dans les parages,le capitaine du Morrigan n'avait pas vraiment envie d'avoir des dragons contre lui,auquel cas son navire ne tiendrait pas bien longtemps et il n'avait personne dans son équipage qui soit capable de lutter contre un dragon.

Bref sous son capuchon, Edward était entrain d'arpenter la quartier du marché en écoutant toutes informations pouvant se révéler intéressantes mais pour ce qu'il avait entendu,les dépôts d'armes pouvant être pillé n'étaient plus un sujet qui pouvait retenir son attention longtemps depuis que ces histoires avec les dragons et dragonniers avaient fait vibrer ses oreilles mais si par exemple il entendait parler d'un convoi contenant des oeufs de dragons qui aurait était détourné par un des camps,la par contre ca serait le genre de contrat qui pourrait intéresser le pirate a la différence prés qu'il ne revendrait pas le chargement comme il avait l'habitude de le faire.
Revenir en haut Aller en bas
Vann Herden
Admin's || Vann
Admin's || Vann
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2005
Date d'inscription : 24/03/2008

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
9/50  (9/50)
Expérience:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Ven 27 Nov - 19:32

Un beau jour d'automne, un petit groupe de bohémiens voyageait à destination d'une cité maritime indépendante d'Alagaësia que l'on nommait Teirm. Parmi ce petit groupe, très peu avait vu la mer car ce n'était pas du tout leur passion. Cet élément était dangereux par jour de tempête et traître quand on ne savait pas nager. Les bohémiens, très courageux, ne voulaient donc pas s'approcher des côtes pour ne rien risquer. Cependant un jeune garçon avait émis le désir de se rendre dans la ville de Teirm pour découvrir les plages alagaësiennes. Il faut avouer que ce petit bonhomme était loin d'être un bohémien ordinaire qui ne voulait pas quitter son petit confort. Il aimait découvrir tout du continent et par conséquent souhaitait par dessus tout découvrir l'océan. Il était cependant difficile de convaincre ses camarades peureux...ils avaient tout de même laissé une occasion à Vann (qu'ils jugeaient difficilement réalisable) pour les faire voyager jusqu'à la cité.

C'était l'occasion de trop... après une grosse cagnotte remportée, par une technique dont seul le garçon avait le secret, le petit groupe se dirigeait vers la mer. Fier de cela, Vann n'arrêta pas de narguer ses amis qui s'étaient faits avoir à leur propre jeu. Ce n'est qu'une fois arrivé aux abords de la cité, en fin de matinée, que le garçon infirme se calma. Il aida ses camarades à monter le campement puis s'occupa de son petit frère le temps que sa mère revienne des "courses". Il fut sage comme une image pendant plusieurs heures pour qu'elle ne lui interdise pas de visiter la ville. C'est quand elle revint qu'elle lui autorisa de partir avec un adulte.

Ce fut avec un bohémien avec qui il s'entendait très bien qu'il partit à Teirm, en compagnie de son fauteuil de fortune. Il demanda à son ami d’accélérer le pas tellement il était pressé de voir la mer et la cité et c'était après une vingtaine de minutes de marche qu'ils arrivèrent aux portes fortifiées. L'ami de Vann arrêta sa marche et se mit en face de lui pour lui parler :
" Ecoute, si tu veux aller voir la mer tu devras gagner un peu d'argent avant.
- Quoi ? Mais c'est pas ce qui était prévu ! répliqua Vann en train de gigoter sur son siège. Il tira sur ses roues pour partir seul à la visite de la ville mais le bohémien lui retint le fauteuil en ricanant
- On en aura pour moins d'une heure si tu assures !
Vann posa son coude sur l'accoudoir du fauteuil et posa la tête contre son poing en soupirant, frustré de devoir encore attendre pour aller voir la mer. Il s'y résigna tout de même, sachant pertinemment qu'il ne pourrait pas semer son ami à cause de ses jambes écourtées.

Le duo arpenta les rues à la quête d'argent. Vann remarqua un couple de bourgeois touché de voir le garçon, si jeune, dans un fauteuil roulant. Ce dernier indiqua à son ami la direction à prendre pour croiser ce couple. Ils seront leur premières victimes. Le scénario était très bien rodé car travaillait depuis très longtemps ; le garçon apostrophait les deux bourgeois et leur demandait un peu d'argent pour lui et son grand frère en train de le pousser. Une fois qu'il repéra d'où ils sortaient leurs pièces, Vann raconta ce qui lui était passé et se mit à pleurer. Pour le consoler, la dame bourgeoise s'approcha de lui pour l'étreindre comme une mère, tandis que le monsieur s'était approché pour taper l'épaule du "grand frère" et lui dire qu'il avait du courage. C'est ainsi que le garçon déroba une bonne bourse qu'il glissa discrètement dans sa manche sans faire cliqueter les pièces entre-elles. C'était tout un art et Vann avait mis plusieurs années pour le maîtriser parfaitement. La dame n'avait rien remarqué de même que son mari qui n'avait pas vu le petit manège du duo de choc. Ils s'éloignèrent une fois que le bohémien était consolé en leur souhaitant bonne continuation.

Une fois les deux bourgeois partis, Vann sortit la bourse dérobée et la balança à son acolyte en lui demandant :
" On peut y aller maintenant ?
- Attends ! Il faut que tu montres ton talent de musicien maintenant.

Vann râla une nouvelle fois mais fut déjà arrivé sur une grande place où il y avait beaucoup de passage. Il fut vite abandonné par son ami qui s'était dissimulé dans la foule. Soupirant longuement, il poussa son siège et le mit contre un mur. Il descendit du fauteuil et atterrit au sol. Enfin il sortit sa flûte de son manteau et enleva son chapeau qu'il posa à terre afin d'avoir quelques pièces. Quand il se mit à jouer, une plus grande foule s'amassa pour l'écouter. C'était le moment de passer à l'action...pendant qu'il jouait, Vann pointa subtilement à son ami fondu dans la masse les personnes qui pourraient détenir de l'argent. L'adulte se mit au boulot discrètement. Pendant que la foule applaudissait le garçon, certains furent détrousser sans qu'ils ne remarquent rien.

Après quelques minutes de musique il remarqua un individu blond habillé comme un marchand, en rouge et bleu. Vann sentait qu'il pouvait faire un grand coup en le détroussant. Il regarda avec insistance ce marchand, sûrement trop longtemps pour que ce dernier ne remarque rien, et son ami comprit quelle serait sa prochaine victime. Il s'était donc approché de cet homme mais tout ne se passa pas comme le duo le voulut...
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kenway
Joueur
Joueur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 16/11/2015

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
1/50  (1/50)
Expérience:
0/1  (0/1)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Ven 27 Nov - 21:19

Après plusieurs heures a écouter ce qui pouvait se raconter autour de lui,il fallait bien admettre que les habitants du port n'étaient pas avares en informations diverses mais cependant aucune d'elles n'arrivait a intéresser Edward au point de prendre des risques pour un butin qui n'en vaudrait pas le coup.Au bout d'un moment ce fut cependant de la musique qui attira l'attention du pirate. Hey oui, la musique était le genre de chose que le pirate appréciait beaucoup car il si il s'agit d'un art,c'était aussi un des seuls donc on ne peut pas s'emparer comme on pourrait le faire pour un tableau.Bref l'identité de l'artiste fut vite trouvé mais il si Edward aurait put s'attendre a ce que la personne soit disons comme n'importe qui,le blond se rendit compte qu'il s'agissait d'un gamin n'ayant plus rien a partir des genoux et quand je dit plus rien je ne parle pas qu'il était maigrelet mais qu'il n'y avait vraiment plus rien du tout,bref pas un spectacle très beau a voir en dehors de la musiques.Si ce gamin semblait être ce qu'on pourrait appeler un artiste de rue, Edward était pourtant loin de se douter du piège dans lesquel il se trouvait lui même involontairement ce qui change de l'habitude ou il avance dans les traquenards même quand il s'attend a des complications comme lors du sauvetage de Chrystal.
*Il est doué ce gamin,il plairait a l'équipage*
Bah oui il ne faut pas croire, même les pirates aiment s'amuser et lorsque cela arrive,le navire d'Edward est presque aussi animé qu'une taverne avec une bonne ambiance.Quoi qu'il en soit,le capitaine du Morrigan n'avait pas remarquer qu'un homme avait commencer a arrivé vers lui au point de le coller un peu trop.Si cette homme était un voleur,au moins il ne serait pas déçus car si le contenu de la bourse d'Edward n'était rien a coté de ce qu'il y avait a bord du Morrigan,la bourse contenait tout de même une somme importante en pièce d'or et pierres précieuses de toutes sortes. Le butin était donc plutôt intéressant pour n'importe quel voleur quand on y pense mais si s'en emparer pouvait paraître simple,y parvenir sans se faire détecter était plus compliqué pour la simple raison que les lanières de cuirs reliées a la ceinture du pirate étaient décorées par des sortes de grelots conçus avec des coquillages.En dehors d'un point de vue esthétique,ils avaient pour utilité de prévenir le pirate si quelqu'un essaye de lui arracher sa bourse ou de couper les lanières,dans ce dernier cas les coquillages tomberaient tous a terre en faisant un peu de bruit et a partir de ce moment,le voleur n'aurait plus qu'a être trés rapide pour ne pas se faire prendre.
Revenir en haut Aller en bas
Vann Herden
Admin's || Vann
Admin's || Vann
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2005
Date d'inscription : 24/03/2008

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
9/50  (9/50)
Expérience:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Sam 28 Nov - 18:45

Vann continuait son petit numéro en jouant un morceau joyeux. Il sautillait en rythme avec la musique tandis que les citoyens de la cités tapaient des mains pour encourager le petit bohémien. Pendant ce temps, l'ami du garçon infirme s'était approché du marchand qui ne se doutait pas une seule seconde qu'il allait se faire détrousser. Il avait l'air tellement captivé devant le musicien qu'il ne se méfiait plus de son environnement proche, ce qui était une aubaine pour le compère. Cependant tout ne se passa pas comme prévu...

L'ami de Vann était quasiment collé au marchand et commença à le fouiller. C'est quand il sentit la bourse remplie de pièces que la situation de compliqua. Le paquet d'argent était accroché à une lanière elle-même accroché à la ceinture de l'individu. Le bohémien expérimenté en vol sortit donc discrètement son couteau et avec la même discrétion il sectionna la lanière...il n'avait pas cependant remarqué les coquillages qui tombèrent lourdement à terre. Le marchand se retourna subitement en sa direction et essaya de l'attraper mais le bohémien se défila et partit en courant.

Le petit homme n'avait pas vu toute la scène mais quand il entendit les coquillages tomber au sol, il comprit que son ami avait fait une erreur. Il le vit s'enfuir et s'arrêta de jouer un moment, surpris de voir son compère se faire surprendre par ce genre de piège. Le marchand en bleu et rouge était lui aussi parti en quête de sa bourse dérobée. Vann reprit son morceau pour que les autres ne se doutent pas du traquenard dans lequel ils étaient tombés et partit une fois sa musique terminée, sous les quelques applaudissements de la foule, et les pièces qui tombaient dans le chapeau du nomade. Ce dernier s'empressa pour tout mettre dans sa poche, se recouvra la tête de son chapeau-haut et retourna sur son fauteuil. Il partit dans la direction où il est arrivé, mine de rien.

La situation n'avait en rien effrayé le jeune garçon qui avait l'habitude de voir ses amis se faire prendre la main dans le sac mais ces derniers s'en sortaient toujours en se cachant, le temps que la victime renonce à le recherché. Il parcourut donc la ville de Teirm, seul. Puis il eut une idée ; l'ami du bohémien le chercherait sûrement au niveau des quais vu que c'était précisément à cet endroit où il voulait se rendre. Vann demanda donc son chemin à un quelconque passant qui lui indiqua la route à prendre pour arriver au niveau du port et de la plage.

Ce fut avec émerveillement qu'il vit le gigantesque port qui garait de nombreux navires...et puis surtout la mer, cette vaste étendue d'eau parcourant des miles et des miles en direction de l'horizon. Vann observa les vagues frapper les coques des bateaux et l'eau s'immiscer sur les quais. Il était fasciné et en même impressionné par ce spectacle qu'il observe pour la première fois. Il aurait aimé que son compère soit-là mais bon, tant pis pour lui. Il n'avait qu'à pas être aussi cupide. Le petit bohémien roula dans le long des quais puis s'arrêta sur un grand navire où s'inscrivait le mot "Morrigan". Vann ne savait pas lire et ignorait donc ce que cela signifiait mais quoiqu'il en soit il trouvait ce bâtiment très beau.

Sa contemplation s'arrêta nettement lorsque quelqu'un lui couvrit les yeux. Vann sursauta mais fut rassuré quand il entendit : " Devine qui c'est ? ". Le garçon se mit debout sur son fauteuil pour faire face à son compère avec un grand sourire. Il lui dit malicieusement :
" Enfin ! je pensais que ce marchand t'avais attrapé !
- Il était rapide le gredin, mais j'ai réussi à le semer. Allez, on va voir la plage. "
Heureux, Vann se rassit sur son fauteuil et attendit que l'adulte ne le pousse. Ce dernier prit les poignets du moyen de locomotion puis fit demi-tour en direction de la plage s'apprêtant à quitter le quai qui quitter le Morrigan. Cependant une fois retourné, les deux compères firent face au marchand habillé en bleu et rouge. Le coeur de Vann s'arrêta de battre au moins une seconde, incrédule de voir cet homme ici-même. Que faisait-il ici ? Il avait pourtant été semé, il n'était pas censé retrouver la trace du bohémien ? La visite de la plage risque d'être fortement compromise...
[HRP : Ne te gêne pas pour faire avancer l'histoire en prenant en compte les informations ^^.]
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kenway
Joueur
Joueur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 16/11/2015

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
1/50  (1/50)
Expérience:
0/1  (0/1)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Lun 30 Nov - 10:27

Pendant tout le temps ou le voleur c'était approcher de sa bourse,il fallait bien reconnaître qu'Edward n'avait rien vu venir même si il n'était pas très honorable de le voler alors que son attention était tourner ailleurs....oui bon c'est le principe d'un vol.En revanche il remarqua tout de suite quand les coquillages de son petit "système de sécurité" tombèrent au sol et de toute évidence le voleur n'y avait pas fait attention.
"Tu a quelque chose qui m'appartient mon garçon,rend moi ca et je fairait comme si je n'avait rien vu"
Bilan de la méthode diplomatique?Eh bien ca n'avait pas fonctionner du tout car le voleur ne tarda pas a s'enfuir avec désormais le pirate sur les talons. Malgré une course poursuite qui s’étendit dans les rues de la ville,il fallait bien reconnaître que ce sale voleur avait au moins l'avantage de sans doute mieux connaitre la ville qu'Edward,ce qui expliqua pourquoi le pirate le perdit de vue au bout d'un moment.
*Un capitaine pirate qui se fait avoir par un voleur des rues,Chrystal va être morte de rire si elle apprend cela*
Il y avait de quoi quand même,dommage cependant qu'Edward n'ai pas put l’attraper sur le moment sinon il lui aurait sans doute proposer une place sur le Morrigan,un voleur étant toujours utile pour certaines missions compliquées et celui la avait l'air doué dans ce domaine.Résigner a rentrer sur le navire,Edward avait reprit le chemin du port en direction du Morrigan,facilement reconnaissable a ses grandes voiles rouges foncés.Si il était a peine surpris de revoir le gamin qui était handicapés des deux jambes mais qui avait visiblement quand même un moyen de locomotion avec sa chaise roulante,le pirate était bien plus surpris de voir que le gamin semblait faire avec le voleur qui avait sans doute encore sa bourse sur lui.
"Eh bien qui je retrouve devant mon navire?La musique adoucit les mœurs mais pas mes lames alors je ne le dirait qu'une fois,rendez moi ce qui m'appartient"
Comme il était peu probable que la diplomatie fonctionne,le pirate sorti rapidement un de ses sabres pour bien faire comprendre qu'il ne plaisantait pas même si il ne s'en prendrait pas a l'enfant,son honneur lui interdisant de le faire et encore plus sur un handicapé.De la ou il se trouvait,Edward pouvait voir certains membres de son équipage qui avaient sortis des arcs,visiblement prêt a tirer leurs flèches sur l'accompagnateur du gamin.
"Voit les choses en face voleur,vous ne pouvez pas fuir cette fois.Tu court vite mais sans doute pas autant concernant ton petit protégé"
Ce qu'il ne savait en revanche pas,c'est que les bourgeois que le duo avaient volé quelques heures plus tôt avait fini par alerter les gardes de la ville,ces derniers n'allant sans doute pas tarder a débarqué sur les lieux.
Revenir en haut Aller en bas
Vann Herden
Admin's || Vann
Admin's || Vann
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2005
Date d'inscription : 24/03/2008

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
9/50  (9/50)
Expérience:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Ven 18 Déc - 16:27

Les deux bohémiens étaient face à leur victime qui était prêt à en découdre pour récupérer son or. Vann ne comprenait toujours pas ce qu'il faisait ici alors que son ami était sensé l'avoir semé. Une chose est sûre, c'est que les deux compères étaient dans de beaux draps. Ils n'avaient aucun moyen de s'échapper car le quai était trop étroit et derrière eux se trouvait la mer.

Le marchand leur avait fait comprendre que le navire, ce Morrigan, lui appartenait...quelle malchance de se retrouver à côté d'un bâtiment qui était possédé par une de leurs victimes. Le petit bohémien s'en voulait un peu même s'il savait pertinemment qu'il ne pouvait pas savoir, il aurait dû directement aller à la plage au lieu de regarder les magnifiques bateaux. Quoiqu'il en soit c'était fait et les deux voleurs ne pouvaient pas revenir en arrière.

Un degré d'anxiété supérieur fut atteint lorsque Vann entendit des bottes courir sur le plancher du Morrigan et commencer à armer leurs arcs en direction de son ami. Ces gens-là ne plaisantaient pas et le petit homme ne voyait pas comment ils pouvaient s'en sortir sans rendre l'argent qu'ils avaient volé. Le marchand leur signala qu'ils n'avaient aucune chance de s'en sortir, surtout le garçon qui était en fauteuil...ce n'est pas faux. De plus en guise d'avertissement une flèche fut décochée du haut du navire et atterrit juste à côté des pieds de l'adulte. Vann regarda en direction du marin, furieux et lui cria :
" Non mais ça va pas ? Vous êtes fous ! "

Pendant ce temps, son ami était devenu tout blanc. Il savait que les marins le visaient lui. Il commença à fouiller dans son manteau à la recherche de la bourse voulait, ayant très peu envie de mourir ici et ne voulant pas laisser le garçon en plan. Cependant, Vann prit une nouvelle fois la parole pour essayer de quitter le quai accueillant le Morrigan et avoir une chance de s'en sortir. Il regarda le marchand avec des yeux sérieux et un air sincère :
" On ne l'a pas sur nous, votre argent. On le cache quand on se fait repérer et qu'on s'enfuit comme ça si on se fait prendre on n'a rien et ils peuvent pas nous emprisonner.
- Oui...oui c'est ça, je l'ai caché quelque par pendant que vous me poursuiviez." répondit son ami qui comprenait où le petit homme voulait en venir.

C'était sûrement la seule chance pour pouvoir se dérober, même si la situation était très précaire. Au moins ils ne seraient pas menacés par des arcs ! Cependant une autre perche leur fut tendue lorsqu'ils aperçurent des gardes de Teirm courir à la recherche d'on ne sait quoi. Ils ne les avaient pas remarqué mais Vann comprit que une nouvelle solution leur était offerte. Des hommes étaient en train de les menacer avec un sabre et des arcs, les soldats se mettraient sûrement de leur côté. Le petit bohémien jeta un rapide coup d’œil à son compère puis fit un léger coup de tête en direction des gardes pour lui signaler son attention. L'adulte acquiesça discrètement puis dissimula la bourse du marchand dans un rembourrage du fauteuil roulant. Une fois cela fait, Vann sauta sur son fauteuil en criant :
" Garde, au secours ! Ces hommes nous veulent du mal ! "
Les soldats entendirent le gamin et arrêtèrent leur tâche pour aller au secours d'un pauvre enfant handicapé. Ils sortirent leurs épées et crièrent au marchand :
" Rangez votre sabre et laissez ces gens tran... "
Puis la voix d'une jeune femme se fit entendre au loin qui disait "ce sont eux ! le garçon et l'autre homme !"...cruel destin, c'était les bourgeois que les deux bohémiens avaient volés. Une bouffée de chaleur parcourut tout le corps du petit homme, sentant que la situation allait tourner au vinaigre pour eux. Vann se gratta la tête et ne put laisser échapper un petit rire synonyme de grande nervosité. Plus rien ne pouvait les aider dorénavant, ils étaient seuls contre les marchands et les soldats de Teirm...

Vraiment désolé pour ce long, très long temps d'attente Razz
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kenway
Joueur
Joueur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 16/11/2015

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
1/50  (1/50)
Expérience:
0/1  (0/1)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Ven 18 Déc - 23:32

Ah ces voleurs, quel beaux menteurs ils font mais pour un pirate qui avait l'habitude de faire la même chose, Edward n'était pas prêt a croire ses interlocuteurs sur parole pour la simple raison qu'aucune personne saine d'esprit ne cacherait une bourse aussi remplis dans une ville ou il est si facile d'oublier ou on l'a mise et ou le premier passant peut lui aussi la récupérer.
"Je suis très tenté de vous croire mais ce n'est pas le cas messieurs. Vous savez que de la ou je vient, on coupe les mains des voleurs plutôt que de les emprisonner? Visiblement tu en a déjà perdu tes jambes Gamin"
Bien sur il n'avait nullement l'intention de trancher les mains de l'enfant mais ceux de son accompagnateur....bah disons que c'était toujours une option que le pirate avait en tête bien que ce serait surtout du bluff. Si il trouvait tout de même ces voleurs un minimum intelligent, ils avaient pourtant fait une erreur flagrante en appelant les gardes et si l'idée aurait put être bonne, la suite le fut beaucoup moins quand les bourgeois en question désignèrent aux aussi les deux gitans comme étant des voleurs, visiblement le duo ne c'en était pas pris uniquement au pirate. Au final au lieu d'avoir les gardes uniquement tournés vers Edward, les deux voleurs aussi se trouvaient dans le collimateur des gardes de la ville.
"Si on s'en tire tous mes gaillards, faites moi penser a vous rappelez que c'est de votre faute si on en est la"
En tant que pirate, il était logique qu'il doive venir en aide aux deux voleurs même si cette simple idée le dégoûter un peu vu ce qu'ils avaient fait. En revanche il fit plusieurs signes de la main a ses hommes pour leur faire comprendre de faire sortir le navire du port sur le champ, il était en effet hors de question qu'Edward risque la destruction de son bâtiment pour deux voleurs qui avaient essayé de le plonge en solitaire dans les ennuis.
"Dites moi vous deux, vous savez vous battre en dehors de chanter et voler?"
Brandissant un de ses sabres vers les gardes, il savait très bien que les deux voleurs ne pourraient pas s'enfuir, pas tant que les gardes seraient dans le coin en tout cas. Bref il lança un sourire moqueur aux gardes avant de les interpeller.
"Bon, qu'es que vous valez mesdemoiselles?"
Ok ce n'était sans doute pas très main de manquer de respect envers les gardes mais c'était sans doute peu a coté du fait que les gitans aient demander l'aide des gardes pour au final les avoir a dos.
Revenir en haut Aller en bas
Vann Herden
Admin's || Vann
Admin's || Vann
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2005
Date d'inscription : 24/03/2008

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
9/50  (9/50)
Expérience:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Mer 13 Jan - 17:07

Rien n'allait plus. Le duo de bohémien s'était mis dans de beaux draps avec les soldats et les marchands en quête de justice. Ce n'était vraiment pas leur jour de chance quoi qu'on en dise. A l'habitude ils se faisaient très rarement voir jamais attrapés et là, ils risquent de subir le courroux de deux victimes en une seule journée. La situation était très précaire car il n'y avait plus aucun moyen de s'échapper, la seule alternative possible était la confrontation directe pour qu'ils ne finissent pas en prison.

Un brin de chance arriva cependant. Le marchand avait décidé de porter secours aux deux bohémiens même si deux minutes avant il était prêt à trancher leurs mains parce qu'ils avaient volé. En parallèle, la remarque concernant les jambes du gamin ne lui avait pas vraiment plu. Vann n'était tout de même pas fou et accepta avec plaisir l'aide de ce marchand plutôt mystérieux. En effet le garçon ne voyait pas dans quel cité d'Alagaësia on pouvait trancher les mains comme ça, surtout quand le bourreau était un simple marchand. De plus cet individu n'avait en soi rien à se reprocher, alors pourquoi est-ce qu'il allait au combat ? Ces questionnements rendirent le petit homme perplexe...

Les gardes étaient au nombre de trois. Ce n'était pas une grande armée mais tout de même. De plus Vann n'avait aucune notion du combat, tout ce qu'il avait était une dague qui servait à couper du saucisson ! Et puis il n'aimait pas la violence, alors combattre contre des gardes était impossible pour lui...surtout avec ses jambes raccourcies. Une certaine crainte de représailles, de même que de la honte purent se lire sur son visage quand il dit qu'il refusait de se battre...fort heureusement son ami bohémien ne dit rien et se rangea aux côtés du marchand étrange. Il sortit une petite dague même s'il ne voulait pas tuer les gardes. Vann, quant à lui, était assis sur son fauteuil, les dents claquant et le cœur battant à mille à l'heure devant cette situation.

Son compère essaya d'esquiver un premier coup d'un soldat qui était surpris qu'il se range du côté du marchand. Il est vrai que cette situation était assez déstabilisante...Le bohémien réussit à esquiver et à dérober l'épée que le garde tenait. Avec rapidité il asséna un coup de coude dans le visage pour l'assommer. Cette technique, il la maîtrisait très bien car dans le camp de bohémiens il s'entraînait avec d'autres collègues. Cela pouvait toujours être très utile dans des situations comme celles-ci, ou lorsque qu'une victime de vole essaie de le blesser.

Vann observa le marchand qui était aux prises des deux autres gardes. Ces derniers avaient naturellement opté sur la supériorité numérique contre cette individu qui portait des sabres. Le petit homme le voyait bien combattre et il ne put s'empêcher de penser qu'au final, c'était plutôt bien qu'il se soit rangé du côté des bohémiens. Cela rajouta cependant une nouvelle note d'étrangeté car un marchand qui maniait aussi bien l'épée était quelque chose de rare ; c'est entre autre pour cela que les bohémiens s'attaquaient à eux quand ils avaient besoin d'argent.

Ce combat tournait à l'avantage des deux acolytes de combat et allait bientôt se terminer. Vann pendant ce temps imagina un plan pour échapper à ce marchand sans trop de problème...mais il y avait avant un problème à régler : le couple de bourgeois était toujours présent et s'apprêtait à s'enfuir pour chercher de nouveaux soldats. Après le combat il faudra vite se cacher...
[Tu peux contrôler l'autre bohémien si tu veux Sourit ]
Revenir en haut Aller en bas
Edward Kenway
Joueur
Joueur
avatar

Masculin
Nombre de messages : 20
Date d'inscription : 16/11/2015

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
1/50  (1/50)
Expérience:
0/1  (0/1)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Mer 20 Jan - 23:47

(HRP: reponse courte, désolé mais la j'avoue que j'ai était a court d'idée...)


Bon trois gardes comme seul résistance, ce n'est pas vraiment ce qu'on peut appeler un soucis, le pirate avait déjà eu droit a des situations bien plus ardus que celle ci même si il avait espérer ne pas devoir se battre. Si le gamin en fauteuil roulant était aussi utile que....bah en fait il était dur de lui trouver une idée dans la situation actuel même si son protecteur semblait plutôt douer pour se battre mais pas au point de tuer son adversaire. Concernant les deux autres gardes, ils c'étaient unis contre le pirate qui a défaut de les tuer, faisait entrechoquer ses sabres face aux épées de ses adversaires sans essayer de les tué pour autant. Le résultat fut qu'un des deux termina a l'eau a cause d'un coup de pied dans le dos en traitre de la part du pirate, l'autre se vit plonger la tête la première contre un tonneau remplis de poissons donc le contenu s'étala en partie sur la pauvre victime.
"Hum il est pas frais le poisson ici, Chrystal vous fairait un procès si elle était la"
En parlant de Chrystal, c'était vraiment dans ce genre de situation ou il aurait bien aimer qu'elle soit présente mais il fallait croire qu'il n'allait pas devoir y compter cette fois çi. Néanmoins comme si le combat contre les trois gardes n'avaient pas été assez problématique, voila que les deux bourgeois semblaient prêt a fuir pour aller sans doute chercher des renforts, une possibilité que le pirate ne pouvait pas envisager car il ne voulait vraiment pas finir sa journée a courir avec des gardes aux fesses. Ainsi si il pris le risque de détourner le regard des deux gitans, Edward se jeta sur un des deux bourgeois en lui pointant une dague vers le ventre avant de s'adresser a la femme.
"Voyons madame, il n'y a vraiment aucune raison de faire venir encore plus de monde. Vous oubliez ce qui c'est passé ici et je laisse les poignées d'amour de votre mari intact. On en veux pas de problèmes"
Revenir en haut Aller en bas
Vann Herden
Admin's || Vann
Admin's || Vann
avatar

Masculin
Nombre de messages : 2005
Date d'inscription : 24/03/2008

Fiche de personnage
Données:
Niveau:
9/50  (9/50)
Expérience:
1/5  (1/5)

MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   Jeu 25 Fév - 19:03

[allez, on va s'occuper un peu en attendant ^^]

L'ami de Vann le rejoignit une fois qu'il avait neutralisé son adversaire pour lui demander comment il allait. Le jeune garçon était perplexe, même étrangement fasciné par la dextérité du marchand qui combattait. Plus il le voyait combattre et plus il commençait à se douter qu'il n'était pas un simple vendeur de biens...sans pour autant savoir ce qu'il était réellement. Quoiqu'il en soit cet individu avait rapidement mis au tapis les deux soldats de la cité portuaire sans trop grande difficulté. Il remarqua que le couple de bourgeois allaient à nouveau prévenir la garde de ces hors-la-lois. Il n'eurent pas le temps de courir, le marchand avait fondu sur l'homme pour le menacer avec sa dague. L'opportunité était bonne pour fuir !
" Allez, dépêche toi on s'en va ! ils ne nous voient plus ! "
En guise de réponse, le jeune garçon reçut une claque derrière la tête. Ce dernier cria fort non pas parce que ça faisait mal, mais ce geste avait été surprenant. Il se frotta derrière la tête et pris un regard noir pour son ami plus vieux que lui. Celui-ci se contenta de rétorquer :
" S'il ne m'avait pas soutenu on serait déjà aux cachots, alors calme tes ardeurs et ta fierté. "
Vann tourna le dos à son ami en s'appuyant sur le dossier de son fauteuil, boudeur. Cela voulait dire qu'il devait rendre l'argent à cet étrange marchand et il n'avait aucune envie de redonner ce qu'il avait honnêtement gagné. Le bohémien était trop honnête pour un voleur...
Le petit homme n'avait pas le choix, il resta donc planté dans son fauteuil à attendre que les bourgeois finissent pas comprendre qu'il était inutile voire dangereux d'alerter à nouveau la garde. Vann se mit à râler et descendit de son fauteuil pour aller voir la dame qui avait pris peur en voyant la dague sur le ventre de son mari. Il fouilla dans sa poche tout en marchant et y sortit la bourse quelque peu allégée qu'ils avaient volée. Le garçon au chapeau avait pris plus de la moitié du contenu mais les bourgeois n'y verraient rien. Il s'approcha de la dame avec un soupir et lui tendit la bourse sans dire un mot, ronchon. La dame finit par dire un petit "merci" et signala qu'elle ne préviendra pas la garde. Le mari put ainsi se défaire de l'étreinte du marchand et le couple partit rapidement mais sans courir.
Vann repartit en direction de son fauteuil, s'assit puis croisa les bras, frustré de perdre beaucoup de son gagne pain de la journée. Pendant ce temps, son ami sorti la bourse du rembourrage du fauteuil et la tendit -l'air humble même dans la défaite- au marchand qui avait combattu. Il le remercia par la suite puis donna un léger coup de coude à Vann pour qu'il le remercie à son tour. Le garçon bourgeonna puis au lieu de le remercier il lui posa une question, l'air inquisiteur :
" Vous n'êtes pas un simple marchand, n'est-ce pas ? "
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )   

Revenir en haut Aller en bas
 
Un pirate en port ennemi (pv Vann herden )
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Port-Salut, un vent d’espoir souffle
» Les chansons de pirate !
» Tiens tiens tiens... Comme on se retrouve... {Flashback} [Ryuuku Gakuen]
» Et un, et deux, et trois ! C'est l'histoire du pirate de l'îleuuuuuuuuuuuh ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
L'Héritage :: L'Alagaësia :: Les Terres d'Alagaësia :: Teirm-
Sauter vers: